OTTAWA – C’est avec plaisir que l’Organisation de normes en santé (HSO) présente les membres de son comité technique pour les soins de longue durée, qui dirigera les travaux sur la norme nationale de HSO pour les soins de longue durée à compter de juin 2021.

La pandémie a mis en lumière les défis de longue date que posent les soins de longue durée et la nécessité d’établir une norme pour les établissements de soins de longue durée au Canada. Les établissements pourront ainsi s’appuyer sur des pratiques optimales fondées sur des données probantes en vue d’offrir des soins sécuritaires, fiables et de haute qualité à leurs résidents tout en soutenant une main-d’œuvre compétente et en santé.

Nous avons reçu plus de 250 candidatures de personnes souhaitant se joindre à notre comité technique, présidé par le Dr Samir Sinha, directeur du département de gériatrie du Réseau de la santé Sinai et des hôpitaux du Réseau universitaire de santé de Toronto, et défenseur passionné et respecté des droits des personnes âgées.

Les 32 membres du comité technique, provenant de 11 provinces et territoires canadiens, ont été sélectionnés afin d’assurer une représentation régionale et pancanadienne équilibrée des résidents et de leurs proches, de la main-d’œuvre en soins de longue durée, du personnel d’encadrement, des décideurs et chercheurs (p. ex. démence, santé mentale, soins palliatifs, éthique, nutrition, réadaptation, et prévention et contrôle des infections). Consultez ci-dessous la liste des membres du comité technique.

« C’est un honneur pour moi de diriger l’élaboration de la nouvelle norme nationale pour les soins de longue durée avec les membres de notre comité technique. L’ampleur de l’expertise et l’expérience vécue que chaque membre apporte à ce comité me donne confiance. Les Canadiens peuvent être fiers du fait que cette nouvelle norme est élaborée par un comité technique diversifié qui reflète les besoins et les points de vue de chaque région du pays », fait valoir le Dr Sinha.

« La sélection du comité technique est une étape cruciale dans l’élaboration de la norme nationale pour les soins de longue durée. Les commentaires que nous avons reçus de milliers de Canadiens jusqu’à présent éclaireront les travaux du comité technique et guideront HSO dans l’élaboration de normes visant à assurer la qualité et la sécurité des soins pour les résidents des établissements de soins de longue durée, leurs proches et la main-d’œuvre », estime Kaye Phillips, directrice générale, Global Programs (Programmes mondiaux) chez HSO.

En plus des travaux du comité technique, HSO entreprendra également une série d’assemblées publiques pancanadiennes et des activités additionnelles pour entendre les opinions et saisir les différents points de vue de résidents, de proches, de prestataires de services de santé, de cliniciens et de décideurs des différents territoires et provinces. La version préliminaire de la norme fera également l’objet d’un processus d’examen public au début de 2022.

Dans le cadre de l’élaboration de la norme nationale pour les soins de longue durée, nous sommes résolus à travailler avec nos partenaires pour faire en sorte que les expériences et les voix des peuples des Premières Nations, des Métis et des Inuits et des populations marginalisées au Canada soient entendues.

Pour en savoir plus sur la norme, consultez le lien suivant : https://normesnationales.ca/

Collaboration avec le Groupe CSA

Au fil du processus d’élaboration de normes, HSO et le Groupe CSA travaillent de concert afin d’aborder à la fois la prestation de soins sécuritaires, fiables et de haute qualité, et l’infrastructure et la conception environnementale des établissements de soins de longue durée.

La norme nationale du Canada du Groupe CSA sur l’exploitation, la prévention et le contrôle des infections dans les établissements de soins de longue durée (CSA Z8004) énoncera les exigences en matière de gestion du bâtiment, de prévention et le contrôle des infections dans les établissements de soins de longue durée. Le professeur Alex Mihailidis préside le sous-comité technique et dirigera les travaux d’élaboration de la norme pour le Groupe CSA. Pour obtenir plus de détails sur les membres du sous-comité technique du Groupe CSA, consultez le lien suivant.

« Les membres du sous-comité technique ont été sélectionnés parmi plus de 150 candidats provenant d’un bout à l’autre du pays et de diverses expertises. Les personnes sélectionnées constituent une collectivité exceptionnelle d’experts et d’expériences vécues dans les soins de longue durée. C’est un honneur pour moi de travailler avec eux à l’élaboration de cette norme importante pour l’amélioration de la qualité des soins que les personnes âgées canadiennes reçoivent dans nos établissements de soins de longue durée », a déclaré le Dr Alex Mihailidis.

Le Groupe CSA est un organisme mondial voué à la sécurité, au bien commun et à la durabilité. Il est un chef de file dans l’élaboration de normes ainsi que dans la mise à l’essai, l’inspection et la certification sur la scène internationale, y compris au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Son mandat est de rehausser les normes du futur.

FAITS INTÉRESSANTS:

  • Un tiers (31 %) des membres du comité technique représente la main-d’oeuvre en soins de longue durée. Il s’agit notamment du personnel infirmier, des préposés aux bénéficiaires, de médecins, et d’autres personnes ayant une experience personnelle dans la prestation de soins et l’apport de soutien aux residents et à leurs proches.
  • Plus d’un quart (28 %) des membres du comité technique sont des résidents vivant en établissement de soins de longue durée ou des proches de résidents actuels ou anciens et apportent le point de vue des personnes pour lesquelles le système de soins de longue durée a été conçu.
  • L’expertise en matière de soins de longue durée de notre comité technique porte notamment sur l’organisation des services, la démence, la santé mentale, les soins palliatifs, l’éthique, la nutrition, la réadaptation et la pévention et contrôle des infections.

Pour obtenir plus de renseignements, veuillez écrire à l’adresse suivante : communications@healthstandards.org. Pour les demandes de renseignements des médias, veuillez communiquer avec Brigitte Pellerin à l’adresse suivante : Brigitte.Pellerin@healthstandards.org