Agrément Canada reconnaît que le bilan comparatif des médicaments ambulatoires (Ambulatory Medication ReconciliationAmbMR) est une pratique organisationnelle requise pour améliorer la sécurité des usagers. En 2013, la clinique de néphrologie était le site pilote de l’AmbMR pour l’organisme. Notre équipe a adopté cette initiative, car les usagers atteints d’insuffisance rénale chronique (IRC) avancée courent un risque élevé d’effets indésirables liés aux médicaments, car ils prennent de nombreux médicaments et sont pris en charge par plusieurs prestataires de soins de santé. Grâce à plusieurs cycles de la Loi sur l’étude des plans d’action, notre équipe a élaboré un formulaire et un processus AmbMR. Le processus implique l’achèvement du meilleur historique médical (Best Past Medical History, BPMH) avec la participation de l’usager et de la famille. Une évaluation de l’AmbMR dans la clinique de néphrologie a été menée sur une période de 12 mois et a révélé que des anomalies de médicament sont survenues chez 80 % des usagers atteints d’IRC. Près de 40 % d’entre eux étaient associés à un potentiel d’inconfort modéré ou à une détérioration clinique (The CANNT Journal 2016; 26: 29-33). À la suite de ces constatations, les usagers dialysés pouvaient tirer avantage de l’AmbMR. En 2014, l’AmbMR a été déployé dans toutes les unités de dialyse et une deuxième initiative de qualité a été achevée en 2016. L’équipe du programme rénal aimerait être considérée pour ce prix, car nous croyons que nous avons été des pionniers pour l’AmbMR à la NSHA. Au cours des quatre dernières années, ce projet novateur a été élaboré, mis en œuvre et évalué, et a permis de créer un modèle durable pour l’AmbMR, de sonder des praticiens communautaires, de transmettre des connaissances novatrices, de favoriser des partenariats interprofessionnels et d’établir un leadership pour d’autres programmes de soins ambulatoires. Nos résultats fournissent des preuves que l’AmbMR améliore la sécurité des usagers.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org