En mars 2020, dès le début de la pandémie de la COVID-19, un espace d’isolement sécuritaire a émergé comme une priorité pour les itinérants afin d’atténuer la transmission du virus dans des abris d’urgence et parmi les populations vulnérables. Il a été reconnu que la sécurité de la communauté dépendait de la sécurité de nos citoyens les plus vulnérables. Un partenariat a été établi avec les principales parties prenantes de la communauté pour garantir l’accès à 40 lits dans un hôtel de la localité. Un modèle de prestation de soins a été élaboré, incluant le triage, le transport sécuritaire, la consultation médicale et l’accès aux services de soutien à la réduction des risques. Les personnes ayant une expérience vécue ont apporté une précieuse contribution au modèle de dotation en main-d’œuvre, en mettant l’accent sur la garantie d’un environnement culturellement sécuritaire, avec un accès aux services de consultation et un engagement dans les pratiques de guérison traditionnelles. L’accès à la navigation des services a été facilité par de nombreux établissements de services communautaires à la fin de l’isolement.

En février 2021, après plusieurs mois d’activités, un deuxième état d’urgence précis a été déclaré dans la ville de Thunder Bay et à Fort William First Nations en raison d’une épidémie chez les itinérants. Cela a donné lieu à une expansion rapide des capacités du refuge, qui est passé de 40 lits dans un seul emplacement à 130 lits répartis dans deux hôtels. Cela a nécessité l’élaboration de processus d’orientation critiques additionnels pour inclure les services correctionnels et les partenaires régionaux afin de répondre aux besoins accrus d’espace d’isolement sécuritaire. Une consultation étroite avec la santé publique a permis de mettre en place des pratiques de prévention et contrôle des infections garantissant la sécurité des résidents et de la main-d’œuvre, du personnel infirmier sur place a assuré le suivi de l’état de santé en collaboration avec les services de garde des médecins.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org