Au London Health Sciences Centre (LHSC), le centre de triage en obstétrique est une clinique externe située à l’intérieur de l’Unité des naissances. On y offre des soins ambulatoires urgents et très urgents aux femmes enceintes de plus de 20 semaines. La clinique est souvent très occupée (volume habituellement évalué à 1,5 fois plus élevé que le nombre de naissances par année qui ont lieu dans l’organisme, soit environ 11 500). Pour travailler au triage, il faut une pensée critique et la capacité de prioriser les soins de manière à gérer le volume d’usagers et à assurer la sécurité des soins et la satisfaction des usagers. À plusieurs égards, cela ressemble à la salle d’urgence : problèmes concernant l’achalandage, les durées de séjour prolongées et l’accès des usagers.

C’est après sa visite d’agrément de 2005 que le LHSC a entrepris de s’occuper de ses pratiques de triage, car les résultats de cette visite démontraient qu’il fallait améliorer les communications à partir de la présentation à l’unité (guichet de l’accueil) ainsi que le délai entourant la première évaluation de l’infirmière. Le travail s’est poursuivi avec une équipe multidisciplinaire dans deux organismes de London (LHSC et SJHC). Avec l’intégration dans un seul établissement et l’augmentation du volume de femmes et de familles, un outil normalisé de triage, soit l’échelle de triage et de gravité en obstétrique, a été élaboré et mis en œuvre.

L’Échelle canadienne de triage et de gravité pour les départements d’urgence (ÉTG), qui est utilisée dans les salles d’urgence, a constitué la base de l’échelle élaborée en obstétrique, mais l’ÉTG est limitée, car elle contient très peu de déterminants en obstétrique. L’échelle de triage et de gravité en obstétrique comprend cinq catégories de gravité (allant de la réanimation aux soins non urgents), dont un ensemble exhaustif de déterminants propres à l’obstétrique. Le coefficient d’objectivité s’est avéré solide et la validité de l’échelle a pu être établie.

L’échelle de triage et de gravité en obstétrique est la première du genre à fournir des résultats fiables et valides (résultats publiés dans l’American Journal of Obstetrics and Gynecology en 2013). Les premiers liens établis avec les auteurs de l’ÉTG se sont transformés en une collaboration constante qui contribuera à ce que l’échelle demeure un outil pouvant être utilisé à n’importe quel palier d’un organisme.

La mise en œuvre d’une évaluation normalisée de la gravité à l’unité de triage en obstétrique, soit l’échelle de triage et de gravité, a permis d’évaluer la distribution de la gravité des cas et le cheminement des usagers, lequel est maintenant stratifié en fonction de la gravité, ainsi que les interventions effectuées au triage en vue d’améliorer le cheminement.

Personne ressource:

Titre: Coordinateur

Courriel: Kathy.Wodrich@lhsc.on.ca

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org