L’Hôpital général North York (NYGH) est un hôpital d’enseignement communautaire qui offre des soins palliatifs au sein du Freeman Centre for the Advancement of Palliative Care. Il s’agit d’un programme centré sur l’usager et la famille qui fournit du soutien supplémentaire aux usagers atteints d’une maladie grave avancée. Parmi ses principales caractéristiques, le centre Freeman offre de faire passer les usagers d’un milieu de soins à l’autre sans heurt et assure la prestation constante des soins par une équipe multidisciplinaire intégrée du moment de l’acheminement jusqu’en fin de vie.

Le Freeman Centre for the Advancement of Palliative Care possède trois modèles de prestation de soins : soins aux usagers hospitalisés, soins ambulatoires et soins à domicile. Notre programme à l’intention des usagers hospitalisés offre des services de consultation et six lits réservés à la gestion de la douleur et des symptômes. Ces lits sont consacrés aux usagers admis en provenance d’autres unités de l’hôpital ou directement du domicile, ce qui évite de passer par les urgences et permet de réduire les coûts hospitaliers. Notre clinique externe permet aux usagers de gérer leur douleur et leurs symptômes avec l’aide de la même équipe clinique qui s’est occupée d’eux pendant leur séjour. Le programme d’approche offre des soins à domicile aux usagers qui sont trop malades pour sortir de chez eux. Tous les ans, le centre offre ses services à près de 1 000 usagers hospitalisés, 120 usagers en clinique externe et 100 usagers qui bénéficient du programme d’approche. Le volume d’usagers atteints de cancer qui sont desservis par la clinique externe a triplé depuis 2008 et le centre a récemment étendu ses services externes aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque ou de maladie respiratoire avancée.

Les données relatives aux usagers qui souffrent d’une insuffisance cardiaque congestive (ICC) indiquent que le centre a contribué à réduire les visites à la salle d’urgence, les hospitalisations et les admissions à l’unité des soins intensifs de 16 % à 24 %. Pour cette population, le statut des codes a changé. Le recours au code de maintien de la vie est passé de 29 % à 11 %, celui du code de non-réanimation est passé de 39 % à 88 % et celui qui correspond aux cas où l’information n’a pas été consignée et n’a pas fait l’objet de discussions est passé de 32 % à 1 %. Au total, 30 % de ces usagers atteints d’une maladie cardiaque sont décédés à domicile ou dans une unité de soins palliatifs.

Les commentaires des usagers et des familles se sont avérés exceptionnellement positifs et extrêmement utiles. Parmi les bienfaits que cela représente pour le North York General Hospital mentionnons, entre autres, une réduction des visites au service des urgences, des cas hospitalisés et des coûts d’exploitation : selon le rapport 2014 du vérificateur général, le coût moyen par usager hospitalisé dans le dernier mois de vie est de 1 100 $ par jour comparé à 100 $ par jour dans le cas des soins offerts à domicile.

Les usagers qui vivent avec un diagnostic de maladie avancée limitant leur espérance de vie ont souvent des préoccupations au sujet de la gestion de leurs symptômes, des effets physiques et psychosociaux que cela a sur leur vie ainsi que des questions relatives aux processus de soins de fin de vie. Le Freeman Centre for the Advancement of Palliative Care fait tout en son pouvoir pour répondre aux besoins de soins complexes des usagers atteints d’une maladie avancée limitant l’espérance de vie grâce à une approche de soins multidisciplinaires qui permet d’optimiser l’expérience vécue par les usagers et les familles de cette population vulnérable.

Personne ressource:

Titre: Directeur de programme, soins ambulatoire et oncologie

Courriel: Anna.Tupis@nygh.on.ca, Nina.Horvath@nygh.on.ca

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org