Le centre pour la santé mentale et les dépendances de Burnaby (Burnaby Centre for Mental Health and Addiction, BCMHA) est un établissement de soins tertiaires pour les adultes souffrant des troubles concomitants les plus graves et les plus complexes dans l’ensemble de la Colombie-Britannique. Les personnes atteintes de troubles concomitants en Colombie-Britannique sont très marginalisées et doivent souvent faire face à d’autres difficultés qui compliquent encore plus leurs troubles concomitants et rendent leur rétablissement difficile. Le BCMHA est le seul programme intégré de ce type en Colombie-Britannique.

Dans ce contexte, Ayesha Sackey (gestionnaire des services cliniques) a réalisé un travail novateur pour responsabiliser et impliquer les usagers et les familles en tant que partenaires dans les décisions de soins et la conception des politiques. Le rôle traditionnel d’Ayesha est de gérer et de fournir une expertise clinique aux services; cependant, en réponse aux défis complexes rencontrés par cette population d’usagers, elle a établi et mis en œuvre de manière proactive une approche de soins fondés sur des données probantes et centrés sur les personnes et les familles (SCPF) au sein de l’organisme.

En particulier, le comité des partenariats dans le domaine des soins est un comité directeur dirigé par des pairs, composé d’usagers et de familles de toute la Colombie-Britannique, qui se concentre sur l’amélioration de la qualité, l’expérience des usagers et la sécurité des usagers. Le groupe fonctionne au niveau de la « collaboration » sur le spectre de la participation publique de l’aip2. Sous le leadership et la facilitation d’Ayesha, les partenariats dans le domaine des soins ont déterminé et traité un certain nombre de préoccupations clés des usagers, telles que les transitions et le congé, la gestion des crises, la participation et le soutien des familles; en conséquence, il a conçu et mis en œuvre plusieurs initiatives, y compris des produits de connaissance en contact avec la communauté et un groupe de soutien mutuel qui se réunit en personne et à distance. Depuis le déploiement de ces initiatives, le centre a observé une baisse importante du nombre de plaintes et de préoccupations des usagers et des familles. Les deux groupes partenaires ont exprimé le sentiment d’être habilités à traiter les problèmes avant qu’ils ne surviennent, et d’être engagés et équipés pour y répondre après qu’ils se sont produits.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org