Nous avons exploité notre système Meditech actuel et développé un système par lequel les usagers qui se présentent à notre hôpital sont signalés lors de leur inscription s’ils présentent un ou plusieurs des points suivants : organismes résistants aux antibiotiques, plans de soins spécialisés et antécédents de violence. Le fait que les actes de violence passés soient signalés nous a également permis de nous conformer à notre exigence en matière de sécurité sur le lieu de travail en mettant en place un programme de signalement qui transmettait de manière appropriée le risque au travailleur de la santé. Le système de signalement des plans de soins spécialisés nous a permis d’orienter et de guider de manière appropriée les prestataires de soins de santé lorsque les usagers faisaient face au système (plans de soins de santé mentale et de sécurité, conditions médicales complexes, etc.).

Nous avons sollicité la participation active de deux usagers partenaires à notre groupe de travail et à l’équipe de mise en œuvre. Ces personnes ont joué un rôle déterminant dans l’orientation de notre équipe sur le point de vue de l’usager, notamment en ce qui concerne l’incidence des signalements sur le système Meditech et dans l’environnement de soins.

Nous avons également interrogé des usagers pour connaître leur avis sur notre programme de signalements.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org