Il y a environ six ans, Pincher Creek Emergency Services a élaboré un programme de retour au service actif à l’intention des pompiers, qui fait office de pratique exemplaire visant la sécurité de nos pompiers. D’après la National Fire Protection Association, la principale cause de décès chez les pompiers est une combinaison de surmenage, de stress et d’urgence médicale (NFPA, « Firefighter Fatalities in the United States-2014 »).

Le programme touche tous les incendies urgents actifs : feu d’herbe, incendie de véhicule, incendie d’immeuble, accidents automobiles et autres types d’incendie non spécifiés. Des ambulanciers sont prêts à effectuer des évaluations médicales et à déterminer si les pompiers sont en mesure de retourner sur les lieux d’un incendie actif. À des moments définis à l’avance, chaque pompier doit se soumettre à une évaluation médicale effectuée par du personnel médical formé (ambulanciers paramédicaux, assistants en soins médicaux d’urgence). Dans le cadre de cette évaluation, on vérifie les signes vitaux du pompier, on traite les problèmes médicaux qu’il a rapportés, on lui offre à boire et à manger et on lui impose du repos lorsque cela est nécessaire. Le personnel médical détermine, en fonction de critères bien précis, si le pompier est en mesure de reprendre le service actif en toute sécurité. Il détermine également si les signes vitaux d’un pompier se trouvent en zone dangereuse et fournit un traitement adéquat pour faire en sorte que le pompier ne connaisse pas une urgence médicale.

Le personnel médical remplit un formulaire de retour au service actif du pompier, qui comporte de l’information relative aux signes vitaux, au nombre de bonbonnes d’oxygène utilisées, à la consommation de liquides du pompier, aux traitements médicaux offerts et au retour (ou non) du pompier au service actif. Ce formulaire est rempli chaque fois qu’un pompier fait l’objet d’une évaluation et il est conservé dans le dossier de l’usager et dans le rapport d’incendie. Les résultats des évaluations subséquentes pour chaque pompier sont consignés sur le formulaire d’évaluation qui lui est propre en vue de dégager les tendances.

Pincher Creek Fire Brigade et Pincher Creek Emergency Medical Services ont tous les deux adopté ce programme en raison de l’importance primordiale que revêt la sécurité pour tous les membres du personnel. La direction appuie le programme en assurant son application et en fournissant du soutien financier, le cas échéant. Depuis la mise en œuvre du programme, il y a eu un cas particulier où un pompier n’a pas été en mesure de reprendre le service actif parce que les résultats de son évaluation ne respectaient pas les critères de retour au travail, ce qui a possiblement prévenu une urgence médicale et permis d’éviter d’épuiser encore plus les ressources limitées disponibles sur les lieux de l’incendie. On a aussi prodigué un traitement médical à deux occasions à des pompiers en service actif. Le programme est en évolution constante grâce aux commentaires émis par le personnel des services médicaux d’urgence et du service des incendies. Le programme continuera de s’améliorer au fur et à mesure que de nouvelles expériences et de nouveaux besoins se manifesteroront.

Personne ressource:

Titre: Coordinateur d’agrément/ Chef adjoint des services d’urgence Ambulance

Courriel:  marg.pcambulance@gmail.com

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org