Le service d’accès au rétablissement (SAR) est le mécanisme d’accès centralisé vers le traitement en toxicomanie et trouble concomitant de la région d’Ottawa. Notre objectif principal est d’aider les gens à naviguer le système de soins afin qu’ils puissent trouver les options de traitement qui leur conviennent, parmi plus d’une quarantaine de programmes offerts par une vingtaine d’agences financées par le RLISS, incluant les hôpitaux. Nous effectuons des dépistages et des évaluations à partir d’instruments validés, discutons avec le client de ses objectifs de rétablissement et activons les références vers les agences de traitement à partir d’un logiciel sécurisé, accessible à nos partenaires via le web. Il s’agit d’un service entièrement bilingue qui a évalué 2 700 personnes et a effectué plus de 2 660 références vers du traitement l’an dernier. Le SAR se distingue par ses cliniques de dépistage-triage rapide, où les clients rencontrent un navigateur à l’intérieur de 24 heures ouvrables, et où l’expertise d’une Infirmière Praticienne (IP) est disponible sur place pour initier immédiatement les soins primaires, le traitement aux agonistes des opioïdes ou encore diriger certains clients vers des soins en santé mentale ou des options de gestion du sevrage. Le navigateur planifie ensuite une rencontre d’évaluation plus approfondie où le pairage client-programme(s) s’effectuera. À cette étape les clients sont référés directement vers un ou des programmes de traitement adaptés à leur profil clinique et à leurs objectifs de rétablissement. Différentes options de soutien sont alors offertes aux clients qui attendent d’être admis en traitement. 

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org