Le site de prévention des surdoses (SPS) est venu répondre à un besoin urgent de santé publique de lutte aux surdoses et les acteurs mobilisés se sont vivement engagés pour sa réussite. Aucun partenaire n’a remis le projet en cause et chacun a offert ses ressources pour le mener à bien. Premier site en son genre au Québec, le SPS a su opérer des services en réduction des méfaits en s’appuyant sur les nouveaux règlements provinciaux et fédéraux concernant les exemptions de catégorie à la Loi réglementant certaines drogues et autres substances. Cette avenue ouvre la porte à d’autres organisations publiques et parapubliques pour développer ce type de projet chez eux.
La nature pratique et impérieuse du service sort du cadre habituel d’intervention en santé publique et démontre ce qu’il est possible de faire pour répondre à des situations d’urgence.
La mise en commun de ressources et d’expertises différentes a permis la mise en opération d’un service complet. Les services infirmiers en santé mentale et en dépendance ont su conseiller les organismes en termes de prévention des infections et en soin d’urgence. La Coopérative des paramédics a facilité l’accès à des locaux pour la formation RCR des intervenants communautaires. Cliniquement et matériellement, ce partage de ressource a renforcé les compétences du communautaire afin d’offrir un nouveau service de façon rapide, sécuritaire et professionnelle. Ces capacités vont perdurer dans le temps et ont ouvert la porte au développement de nouvelles compétences pour le communautaire.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org