Le « Elders Mentoring Program ou EMP » (Programme de mentorat des personnes âgées) est l’un des quatre programmes inscrits dans un projet de grande envergure qu’on appelle le projet de recherche « ENRICH First Nations » (ENRICHIR les Premières Nations). Le programme ENRICH (ENRICHIR) est le fruit d’un partenariat entre les services de santé Maskwacis (Maskwacis Health Services), l’Université de l’Alberta, des personnes âgées et des représentants des membres de la communauté des Maskwacis.

Le concept du programme a été établi à partir des interactions entre des personnes âgées et des femmes enceintes et leur partenaire en milieu clinique, dans le but d’offrir un soutien et, ultimement, pour « protéger chaque petit-enfant » (– une personne âgée). La plupart des femmes enceintes de la communauté reçoivent des services prénataux à l’extérieur de la réserve, par l’entremise du réseau de soins primaires Wetaskiwin (Primary Care Network, PCN). Les membres de l’équipe soignante sont, en majorité, non autochtones. C’est grâce à une collaboration entamée avec le PCN si le programme EMP a été créé. En mars 2016, les personnes âgées ont commencé à participer aux séances d’une demi-journée du PCN, lors de l’une des deux journées offertes en clinique chaque semaine. Les personnes âgées ont communiqué avec les parents dans la salle d’attente en amorçant des conversations, en offrant un soutien, en distribuant des prospectus du programme, en offrant des collations et des breuvages santé, en animant des activités et des présentations culturelles, en parlant de leurs expériences et des méthodes traditionnelles liées à la grossesse et à l’accouchement, et en organisant un tirage de sacs en mousse traditionnels gratuits pour le transport de bébés et un tirage de cartes-cadeaux pour les magasins locaux. Les parents cherchant un soutien additionnel de la part des personnes âgées pouvaient se parler en privé dans une pièce séparée. Les personnes âgées ont offert leurs services de bénévolat jour et nuit, et principalement par téléphone. Après le projet pilote de trois mois sur notre approche, le EMP a été élargi (les personnes âgées participaient à deux journées complètes en clinique prénatale par semaine), affiché et lancé de nouveau. Environ 30 % des femmes enceintes de la communauté ont été exposées chaque mois au programme EMP du PCN.

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org