La pandémie de la COVID-19 a exacerbé les iniquités systémiques de santé et a eu une incidence disproportionnée sur les personnes âgées et les habitants des quartiers urbains racialisés, particulièrement ceux qui comptent une forte concentration de travailleurs essentiels, de ménages familiaux multigénérationnels, de minorités visibles et de personnes ayant un statut socioéconomique inférieur à la moyenne.

1,2 Ces inégalités ont attiré l’attention de l’hôpital Michael Garron (Michael Garron Hospital, MGH), un hôpital d’enseignement communautaire, et de l’équipe Santé Ontario des partenaires de santé de l’est de Toronto (East Toronto Health Partners, ETHP) qui dessert près de 400 000 habitants provenant de 22 des quartiers des plus diversifiés au Canada, dans l’est de Toronto et dont cinq sont désignés comme étant des quartiers prioritaires.

3 Au fur et à mesure que des variants préoccupants sont apparus au cours de la deuxième vague, les données de l’ICES ont révélé que les quartiers prioritaires de l’est de Toronto (Thorncliffe Park, Crescent Town et Oakridge) présentaient des taux de cas disproportionnellement élevés et de faibles taux de vaccination1. Afin de soutenir les populations marginalisées, MGH s’est rapidement adapté afin d’inclure une stratégie locale au sein de son plan global de vaccination qui était à la fois ciblée sans contraintes et fondé sur les données.

En mars 2021, MGH et l’ETHP se sont associés à des médecins de famille, des ambassadeurs communautaires et des bénévoles afin de déployer une stratégie de vaccination mobile contre la COVID-19 dans les quartiers à taux d’incidence élevé. Élaborée en consultation avec le gouvernement de l’Ontario et Santé publique Toronto pour augmenter l’allocation des vaccins, cette stratégie s’appuie sur des liens de confiance existants et de la collaboration de plus de 50 organismes locaux pour accélérer la vaccination des habitants de l’est de Toronto en toute sécurité.

4 À l’aide des données et d’une approche de leadership partagé, 300 000 doses au total avaient été administrées en date du 7 juillet 2021 dans plus de 100 cliniques dans les quartiers à taux d’incidence élevé. Cela démontre l’impact collectif d’une approche collaborative en matière d’équité sur l’augmentation du taux de vaccination au sein des communautés vulnérables.

 

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org