Réalisant que les entrevues traditionnelles ont deux dimensions, qu’elles n’évaluent pas efficacement les compétences cliniques d’un candidat ou sa capacité à fournir des soins centrés sur l’usager et qu’elles ne trient pas les candidats pour s’assurer de trouver le bon pour l’organisme, le Michael Garron Hospital (MGH) a adopté des entrevues par simulation dans le cadre de son processus de recrutement de cliniciens. 

L’enseignement par simulation est largement utilisé dans certaines industries et dans les programmes pédagogiques de soins de santé pour développer les compétences cliniques des apprenants et leur esprit critique sous pression. Lorsque les cliniciens du milieu des soins de santé quittent les bancs d’école, ils ne sont plus évalués à partir de scénarios de simulation. Des questions basées sur des scénarios sont parfois posées aux candidats en entrevue, mais il est impossible de déterminer si les réponses qu’ils donnent et les valeurs qu’ils défendent se manifesteront clairement dans leurs pratiques. 

Les entrevues cliniques du MGH comportent désormais trois volets : une entrevue traditionnelle, une simulation et un document de réflexion post-entrevue.  

La simulation présente au candidat un scénario dans lequel un usager partenaire agit en tant qu’usager et observe la performance du candidat. Les scénarios sont conçus pour évaluer différentes compétences, notamment les habiletés techniques et non techniques ainsi que le respect des valeurs du MGH. Les usagers partenaires apportent un point de vue unique sur la capacité des candidats à fournir des soins centrés sur l’usager et ils ont un mot à dire dans le recrutement des cliniciens qui assurent leurs soins. 

Enfin, les candidats doivent rédiger un document de réflexion pour démontrer leur jugement et leur sens de l’auto-critique en lien avec leur performance lors de la simulation. 

Il y a lieu de croire que le recours à des scénarios de simulation et l’implication des usagers dans le processus permettent de choisir des cliniciens qui valorisent des pratiques réfléchies et une culture d’apprentissage continu. 

← Retour aux résultats de recherche

Des organismes de santé du monde entier soumettent des pratiques exemplaires. Le contenu de la Bibliothèque des pratiques exemplaires ne reflète pas les opinions ou les prises de position de HSO ou de ses sociétés affiliées. Pour toute question, inquiétude ou suggestion au sujet du contenu de la Bibliothèque, veuillez nous envoyer un courriel à l’adresse suivante : leadingpractices@healthstandards.org