Commencez où vous vous trouvez :
HSO:76000 Systèmes de santé intégrés centrés sur les personnes

Sur cette page :

  1. Aperçu : la première norme sur les soins intégrés
  2. Accéder à la norme
  3. À propos de la norme
  4. Comment utiliser la norme
  5. Renseignements et ressources additionnelles
  6. Outils de mise en œuvre qui appuient l’adoption et l’utilisation de la norme
  7. Prendre des mesures avec nous

 

1.    Aperçu : la première norme sur les soins intégrés

Nous savons à quel point il est difficile de traduire dans la réalité la vision et la valeur des soins intégrés. Nous voulions traduire la théorie, les données probantes et les enseignements acquis dans le monde en pratiques optimales concrètes pour les soins intégrés. Offrir des conseils concrets et éclairés par des données probantes sur ce qui doit être fait et par qui pour clarifier la responsabilité. Coproduire une orientation pratique pour les changements aux systèmes qui pourraient être adaptés aux besoins et contextes locaux, et non une prescription unique pour le changement.

Grâce à notre propre expérience sur le terrain dans plus de 15 000 établissements répartis dans 38 pays, nous savons que les personnes veulent du changement. Un changement qui rassemble les personnes de nouvelles façons pour édifier et soutenir de meilleurs systèmes de santé – des systèmes conçus pour et avec ceux qui en ont le plus besoin. Des systèmes centrés sur la personne (aussi appelé systèmes centrés sur les personnes), connectés, sécuritaires et axés sur les résultats. En bref, nous avons besoin de systèmes de soins intégrés et centrés sur la personne, partout.

L’Organisation de normes en santé (HSO) et notre comité technique responsable de la santé intégrée sont fiers de présenter la première norme conçue conjointement portant sur les soins et services intégrés centrés sur la personne et fondée sur des données probantes : Systèmes de santé intégrés centrés sur les personnes – CAN/HSO 76000.

Cette norme ne fait pas partie pour le moment du programme d’agrément Qmentum ni des Programmes Distinction.

  

2.    Accéder à la norme

Cliquez sur le lien pour accéder à la norme dans la boutique virtuelle : Systèmes de santé intégrés centrés sur les personnes CAN/HSO 76000:2021

3. À propos de la norme

Pourquoi cette norme?

Historiquement, on s’est beaucoup concentré sur la qualité des services offerts au sein des organismes ou dans un secteur spécifique ou à une population précise. Bien qu’il soit essentiel pour assurer la qualité et la sécurité des usagers, il ne suffit pas de se concentrer sur les limites d’un seul organisme ou secteur. Les preuves sont claires : les risques d’événements indésirables sont les plus élevés lors des transitions de soins et les personnes ayant des besoins multiples en matière de santé et d’aide sociale passent souvent entre les mailles du filet de soins disjoints, axés sur les prestataires et cloisonnés. La pandémie a mis en lumière les limites de nos systèmes de santé classiques d’une manière que nous n’avions jamais imaginée, et tout le monde reconnaît que nous devons faire mieux.

Les normes peuvent contribuer à combler ces lacunes et à répondre à ces besoins non satisfaits. Les normes offrent une façon convenue de faire les choses en fonction des meilleures données probantes et du consensus des experts. C’est pourquoi nous avons lancé à l’automne 2017 le processus d’élaboration de la première norme pour les systèmes de santé intégrés centrés sur la personne.

 

Sur quoi porte la norme?

Il existe de nombreuses définitions des soins intégrés – voici celle que nous utilisons comme base de la norme : Un système de santé intégré centré sur les personnes est un système dont les soins de santé et les services sociaux sont organisés et gérés dans des cadres sectoriels et organisationnels pour que les destinataires puissent recevoir des soins et des services complets et coordonnés – au bon moment, par le bon prestataire et au bon endroit.

La norme est structurée autour de 10 principes de conception. Il s’agit des caractéristiques essentielles qui, selon les données probantes recueillies dans le monde entier et notre consensus d’experts, doivent être en place pour tout système de santé intégré efficace. Nous avons intégré les attentes en matière de partenariat avec les personnes dans chaque principe de conception, ce qui est conforme à l’approche de HSO pour l’élaboration des normes.

Ces 10 principes de conception des systèmes de santé intégrés centrés sur la personne aideront les planificateurs de services et les décideurs à évoluer vers des systèmes plus intégrés pour :

  • Améliorer la santé de la population
  • Offrir de meilleures expériences de soins de santé
  • Accroître l’engagement des usagers et des prestataires
  • Réduire les coûts liés aux soins
  • Améliorer la qualité et la sécurité des soins

Pour que la norme soit pertinente et applicable dans le monde réel, chaque principe de conception établit des exigences (critères) explicites et objectives que les systèmes de santé doivent respecter. La norme comporte 66 critères au total qui peuvent être utilisés comme objectifs à réaliser dans le cheminement vers un système de santé entièrement intégré. Des conseils sont offerts pour chaque critère afin d’aider les décideurs et les partenaires de systèmes de santé à savoir quelles mesures prendre ensemble pour définir et faire progresser leurs priorités locales.

 

Les 10 principes de conception des soins intégrés

4. Comment puis-je utiliser la norme?

La valeur de toute norme augmente avec son adoption, son acceptation et son utilisation généralisée. Pour parvenir à des soins intégrés centrés sur la personne, il faut :

  • la réunion d’un large public de personnes
  • le partage d’une vision
  • les connaissances et les convictions sur ce que sont les soins intégrés
  • une collaboration pour réaliser cette vision.

Cette norme sur les soins intégrés est destinée à être utilisée par tous les publics.

Voici quelques exemples de la manière dont la norme peut être utilisée pour aborder les questions nécessaires au changement de système :

1. Les décideurs peuvent utiliser la norme et les outils de mise en œuvre dans leur législation ou leur réglementation, ainsi que dans les cadres d’orientation ou les stratégies nationales de soins intégrés et de financement.

2. Les partenaires de systèmes de santé (comme les organismes de services) peuvent utiliser cette norme pour planifier, exécuter et optimiser leurs systèmes de soins. Ils peuvent se concentrer sur les points suivants :
-une meilleure compréhension de la population desservie
-une collaboration pour concevoir une vision commune
-l’établissement d’une structure de gouvernance partagée.

Les partenaires de systèmes de santé qui sont plus avancés dans leur cheminement vers l’intégration peuvent se concentrer sur les points suivants :
-renforcer le leadership
-évaluer le fonctionnement de l’équipe
-optimiser les systèmes de renseignements interopérables

3. Les prestataires peuvent utiliser la norme et les outils de mise en œuvre afin de les aider à planifier, fournir et évaluer les soins intégrés centrés sur la personne au niveau du cabinet, du réseau ou du système, dans le cadre d’une équipe interdisciplinaire.

4. Les usagers, les familles et les aidants gagneront à comprendre ce à quoi ils peuvent et devraient s’attendre des systèmes de santé auxquels ils ont accès dans leurs communautés locales. La connaissance de la norme sur les soins intégrés centrés sur la personne peut inspirer la participation au cheminement vers l’intégration en tant que partenaires à part entière. La philosophie du « rien n’est fait pour moi, sans moi » est essentielle pour créer une norme de soins intégrés véritablement axée sur la personne.

5. Les chercheurs peuvent utiliser la norme pour assurer une surveillance claire et objective dans les réseaux et les territoires de leurs études qualitatives et qualitatives. La science de la mise en œuvre et des organismes mondiaux comme l’International Foundation for Integrated Care (IFIC) et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) peuvent contribuer à faire progresser l’utilisation des mesures et des résultats afin que l’impact et la valeur de l’intégration puissent être mieux compris.

5. Renseignements et ressources additionnelles

Vous trouverez une vue d’ensemble de certaines questions fréquemment posées concernant l’intégration des systèmes et l’élaboration de la norme Systèmes de santé intégrés centrés sur les personnes.

Fiche d’information : renseignez-vous sur les initiatives actuelles de l’Organisation de normes en santé et d’Agrément Canada en matière de soins intégrés, et sur les considérations à prendre en compte pour les personnes qui travaillent en collaboration à l’élaboration de systèmes de santé intégrés centrés sur la personne.

Document destiné aux usagers et aux familles : Renseignez-vous sur la norme et sur ce à quoi vous pouvez vous attendre en tant qu’usager ou membre de la famille qui reçoit des services de santé intégrés.

Poursuivre l’apprentissage : Passez en revue les webinaires et les présentations de conférences portant sur les soins intégrés.

6. Outils de mise en œuvre qui appuient l’adoption et l’utilisation

L’intégration est un cheminement. Les données probantes suggèrent que les systèmes passent généralement par cinq étapes pour se transformer en un système de santé entièrement intégré centré sur la personne. Ces étapes commencent par le premier niveau, décrit comme la coexistence alors que les organismes fonctionnent comme des organismes autonomes et indépendants, souvent sans penser à changer leur modèle de service. La transformation consiste à progresser dans le continuum de soins vers des états progressivement plus aboutis de coopération, de collaboration et d’intégration.

À l’état d’intégration le plus avancé, des partenaires interdépendants partagent des structures, des processus, des ressources et des responsabilités pour fournir des services coordonnés en équipe. Les 10 principes de conception et les 66 critères de la norme permettent de montrer à quoi ressemble cet état futur en termes pratiques.

Il est toutefois important de comprendre que les systèmes et les réseaux de santé peuvent ne pas aspirer à des soins totalement intégrés ou ne pas être en mesure de les réaliser. Et chacun arrive à destination à sa vitesse; la transformation n’est pas un processus linéaire.

C’est dans cet esprit que nous avons entrepris de combler le fossé entre la conception et la pratique. Nous voulions aider les personnes à appliquer la norme pour créer des valeurs et une vision communes, ainsi que pour permettre aux personnes de progresser à leur propre rythme, et de la manière qui convient le mieux à leur contexte et à leurs objectifs locaux.

L’initiative d’Amélioration des soins intégrés pour les jeunes (ASIJ) est un programme de trois ans financé par le gouvernement fédéral canadien qui réunit six réseaux de services de partout au pays. Chaque réseau applique la norme de HSO dans son contexte local. Ils travaillent également avec des experts, y compris nos experts, pour cocréer des outils d’amélioration de la qualité et tester ces outils dans des situations réelles.

Ce travail novateur implique 600 prestataires de soins dans 60 organismes répartis dans 11 provinces et territoires canadiens. Il nous permet d’apprendre en temps réel à travers différentes géographies et populations, avec différentes ressources. Notre objectif collectif est de favoriser des améliorations durables et de meilleurs résultats en intégrant les soins pour les jeunes vivant avec des troubles de santé mentale et de dépendance.

Il existe trois outils de mise en œuvre de l’intégration à différents niveaux de développement et de test :

1. L’outil d’évaluation des soins intégrés de HSO : Fondé sur la norme de HSO, cet outil aidera les systèmes de santé à comprendre où ils en sont dans leur cheminement vers des soins intégrés. Alors que la norme indique à quoi ressemblerait un système de santé entièrement intégré et centré sur la personne, l’outil d’évaluation des soins intégrés est conçu pour aider les systèmes et les réseaux de santé à comprendre comment progresser dans leur cheminement et propose des étapes concrètes. Il permet d’évaluer le niveau d’intégration actuel d’un système de santé selon chacun des principes de conception de la norme.

2. L’outil de conception de cheminements: Une fois qu’un système comprend sa vision commune des soins intégrés, il lui faut une approche qui l’aidera à y parvenir. L’outil de conception de cheminements aidera les systèmes à cocréer des cheminements de soins intégrés en partenariat avec les usagers et les familles afin de comprendre les changements qui doivent se produire sur le terrain pour concrétiser les soins intégrés. Les cheminements de soins intégrés sont des solutions élaborées localement qui définissent les connexions nécessaires pour orienter les personnes vers les bons services, au bon endroit et au bon moment.

3. Une culture d’apprentissage est essentielle pour donner vie aux systèmes de santé intégrés. Ce projet utilise diverses méthodes pour renforcer les capacités locales en matière de soins intégrés, notamment des collaborations d’apprentissage avec mise en réseau et mentorat entre pairs, webinaires, symposiums et le développement de pratiques exemplaires intégrées centrées sur la personne. Les outils et les ressources qui découlent de ces échanges d’apprentissage et de connaissances seront adaptés au fil du temps pour une utilisation dans d’autres contextes de services de santé intégrés.

Dès que nous avons publié la norme, on nous a demandé pour des outils pour aider les personnes à commencer la mise en œuvre. Nous savons que les trois outils ci-dessus apporteront une grande valeur, surtout lorsqu’ils sont testés et évalués dans divers contextes.

C’est là que d’autres partenariats entrent en jeu et nous accueillons des personnes comme vous qui expriment leur intérêt à devenir un des premiers à adopter la norme et les outils dans leur propre contexte et à contribuer à une communauté mondiale d’apprentissage et d’innovation.

Nous envisageons que la phase d’essai se poursuivra en 2021, et que les outils seront diffusés à plus grande échelle vers la fin de l’année 2022.

7.   Prendre des mesures avec nous

Voici une invitation à prendre des mesures avec nous; créons ensemble un changement positif. Veuillez accéder à la norme par l’entremise de notre boutique virtuelle. Faites-en l’essai dans votre propre réseau, parlez-en avec vos collègues et partenaires et dites-nous ce que vous apprenez en la mettant en œuvre.

Au cours des prochains mois, nous allons examiner d’autres pays et populations où la norme et les outils de mise en œuvre peuvent être appliqués. Si établir un partenariat et devenir un des premiers à adopter la norme vous intéressent, n’hésitez pas à nous contacter. Nous serions ravis que vous participiez à cette aventure.

Faisons passer les soins intégrés centrés sur la personne de la conception à la pratique.

 

Communiquez avec nous :

Pour toute question ou tout commentaire sur la norme ou pour en savoir plus sur la mise en pratique de la norme, veuillez écrire à : publications@healthstandards.org